Les anneaux en bronze

Les anneaux en bronze font partie des trouvailles les plus répandues. Et se retrouvent à diverses époques de notre histoire. Les anneaux antiques  sont coulés en grappe dans des moules taillés dans la pierre puis sont séparés par découpe. Dès lors, il n’est pas rare d’observer des bavures sur les périphéries interne et externe de l’anneau (lié à un mauvais ajustement des deux parties constitutives du moule).

Exemple d’une des deux parties constitutives d’un moule :

moule coulée

Voici un exemple d’anneau en bronze illustrant les bavures de coulée (collection privée) :

Les anneaux en bronze dscf6754

Diamètre interne : ~2.5 cm

bavure


Peut être également visible, un ergot ou méplat là où l’anneau était relié au reste de la grappe
(collection privée) :

 

dscf6758

Diamètre interne : ~3.5 cm

meplat

Les anneaux en bronze sont souvent confondus à tord avec des rouelles ou des fusaïoles.

Trois fonctions leur sont couramment affectées et pour l’instant toute la lumière n’a pas été faite à ce sujet. En effet, ils sont considérés par certains comme une pré-monnaie, par d’autres comme des amulettes ou autre objet votif (cette hypothèse est motivée par la découverte d’anneaux en bronze dans des tombes gauloises), ou encore comme de simples objets utilitaires permettant d’attacher ou suspendre. Dans ce dernier cas ils peuvent présenter une déformation.

Voici un exemple d’anneau présentant une déformation   (collection privée) :

anneau-d%C3%A9form%C3%A9-300x242

 

sorges |
tout et rien |
super blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | elipsebasenji
| La Baie des Anges
| rafi65