Les méreaux

Le méreau peut représenter un « bon-pour », un signe de reconnaissance ou encore un laissez-passer qui prend le plus couramment la forme d’un jeton métallique. Depuis le moyen-âge, les méreaux sont désignés sous les formes de mérel, merelles, marelles et mereaulx. Leur production trouve son origine dans une pénurie de monnaie divisionnaire. Au XIIIème siècle, ils étaient utilisés comme jeton de présence des religieux aux offices et donnaient droit à un repas ou à une portion de pain, ces derniers pouvaient ensuite en faire profiter les pauvres. Au XVème siècle, on créa même des méreaux qui valaient 5, 20, 30 ou 45 deniers qu’il était possible d’échanger contre du numéraire. Rapidement, de nombreuses communautés ou institutions publiques ou privées utilisèrent ce système qui connut une large diffusion jusqu’à la fin du XVIIIème siècle. Très souvent confondu avec le jeton, qui n’a pas forcément une valeur de remplacement, les méreaux sont très instructifs par leur thèmes et inscription pour les historiens.

Voici un méreau représentant un blason (collection privée TD) : 

mereau.jpg
 

 

sorges |
tout et rien |
super blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | elipsebasenji
| La Baie des Anges
| rafi65