Les rouelles

Comme leur nom l’indique, les rouelles sont des petites roues et plus précisément des petites roues à rayons. Elles n’ont donc rien à voir avec les anneaux simples en bronze ou les fusaïoles. Elles sont souvent considérées comme des objets votifs pouvant notamment représenter le soleil ou des pièces d’accroche. Elles sont souvent représentées sur des monnaies gauloises. Comme sur ce Drachme au Bouquetin Cavares où une rouelle à quatre rayons est visible sous le ventre du bouquetin :

Les rouelles lt2879

Voici, ci-dessous, une rouelle découverte dans les niveaux chalcolitiques du site de Mehrgarh (Pakistan).


dscf6622

Les rayons et l’anneau ont été moulés à partir d’un colombin de cire ; les rayons sont joints par écrasement au centre et reposent sur l’anneau périphérique.
Cette rouelle a été réalisée par un procédé de fonte à la cire perdue. Il s’agit de la plus ancienne attestation au monde de cette technique.

Voici un exemple de rouelle mérovingienne exposée au musée de Laon (provenance net) :

merovingiennemudelaon

 

Rouelles exposées au musée national d’archéologie (provenance net) :

 

musedarchnationalerouellevotivewheels 

 Rouelles striées en plomb (collection privée) :

rouelle.jpg

fasaiole.jpg

 

Il ne faut pas confondre les rouelles avec des éléments de jouets.

(biblio. : L’actualité de la Chimie, 2007, n°312-313)

 

sorges |
tout et rien |
super blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | elipsebasenji
| La Baie des Anges
| rafi65