« Anti-Rouille » Maison

Le framéto tel que nous le connaissons permet d’éliminer une partie de la rouille présente sur un ferreux, d’empêcher le développement de cette dernière et sa reprise tout en donnant une coloration noire pas toujours de « bon goût » à l’objet traité.

Ci-dessous, nous allons présenter une formulation permettant de réaliser un « anti-rouille » maison.

Attention, avant toute chose, comme tout procédé chimique impliquant des produits dangereux, il est nécessaire de prendre certaines précautions :

- manipuler dans un endroit ventilé,

- tenir hors de portée des enfants l’expérience en cours,

- utiliser des protections adaptées, comme des gants, des lunettes, une blouse,…

 

La « recette » que nous proposons ici inclut :

- un fluide porteur, l’éthanol – 54 g,  qui sert de solvant, de diluant et va permettre un séchage rapide après application,

- un acide fort, l’acide phosphorique à 37% – 36g (irritant), qui assure la dégradation des résidus de rouille,

-  un acide faible, l’acide tannique – 10 g (toxique), qui permet la passivation de la surface saine du métal et empêche ainsi la reprise de l’oxydation.

Ces trois constituants doivent être mélangés dans les proportions indiquées et maintenus sous agitation jusqu’à obtention d’une solution homogène et notamment jusqu’à dissolution totale de l’acide tannique (soluble dans l’eau, l’éthanol,…). Ce mélange peut ensuite être appliqué au pinceau sur une surface base fer décapée par exemple après une électrolyse, un sablage, un polissage, etc.. 

G.R.I.R.

 

sorges |
tout et rien |
super blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | elipsebasenji
| La Baie des Anges
| rafi65